Publié le Laisser un commentaire

Transformer l’anxiété

Apparentée à une épidémie provoquée par le rythme effréné de nos vies modernes, l’anxiété est actuellement en hausse.

Gérer ses émotions SevySo Rennes

Trouver la quiétude

Il est important de trouver plus de sérénité. SevySo utilise des thérapies fondées sur des nouvelles recherches qui démontrent comment le cœur et le cerveau communiquent entre eux et comment vous pouvez maîtriser vos propres émotions et accroître vos perceptions intuitives. Plus, vous puisez dans l’intuition de votre cœur, plus votre anxiété commence à diminuer d’intensité pour éventuellement laisser place à l’apaisement.

SevySo Espace mieux-être Rennes

L’anxiété se manifeste d’abord par des pensées et des émotions récurrentes et désordonnées.

Les solutions pour gérer son anxiété

Jusqu’à présent les formes de thérapie les plus souvent utilisées pour les troubles anxieux consistaient en une combinaison de médicaments et de thérapie de type cognitivo-comportemental (TTC) qui aident la personne à adopter une approche plus rationnelle face à ses pensées et ses réactions dans le but de mieux les contrôler.

Nous vous proposons des solutions personnalisées répondant à vos besoins et attentes destinées à tout public de l’enfant à l’adulte.

Sans effort, nous équilibrons vos hémisphères cérébraux vers la notion de plaisir. Ainsi nous modifions les schémas neuronaux et laissons place à la sécrétion d’endorphines de joie.

La joie SevySo Rennes

La nature nous offre aussi des solutions. Seulement par manque de temps ou parce que nous restons isolé à la lumière artificielle, nous fragilisons notre santé mentale.

La nature et ses bienfaits SevySo Rennes

La luminothérapie chromatique, l’infrathérapie et les huiles essentielles sont des concentrés de bienfaits naturels vous permettant de retrouver la stabilité.

Prenez le temps de vous écouter, et faire une pause de votre quotidien, vous permettant d’être plus performant et pleins d’énergie. Ce lâcher-prise vous ouvrant les portes de la quiétude, c’est essentiel.

La quiétude SevySo Rennes

Apprendre à respirer et à respecter son corps, prenez le temps de marcher en pleine nature et ressourcez vous de vos ressentis du présent. Vivez l’instant en vous concentrant sur la synergie des paysages, des sons, des couleurs, de la lumière, des odeurs. Ne pensez plus, savourez ce moment unique loin du futur.

Publié le Laisser un commentaire

Si fatigué(e)s, pourquoi ?

En cette période de l’année, certains de nous se sentent à bout de force.

Epuisé(e)s, déprimé(e)s, débordé(e)s, autour de nous on rencontre très facilement des personnes irritables depuis que l’automne s’est installée. Cet état touche toute génération :  bébé, enfant, adolescent, adulte, senior.

On est pressé par le temps, des nuits trop courtes, un réveil qui sonne trop tôt. On aimerait rester encore quelques minutes au lit avant d’aller travailler. On attend avec hâte les jours de repos pour récupérer. Et l’on se sent oppressé car finalement fatigué(e)s, le temps nous manque pour effectuer nos tâches quotidiennes. On tombe alors dans la proscratinisation, et on remet tout au lendemain.

Nous sommes nombreux à vivre cette situation en cette période de l’année, et ce n’est pas un hasard.

Une raison à cet état  …

Les nuits s’allongent, les jours raccourcissent. La fatigue se ressent dans la journée et le sommeil n’est pas récupérateur. C’est le manque de lumière naturelle dans la journée qui impacte notre humeur. La lumière du jour, nous donne de l’énergie, de la vitalité et de la joie. Et surtout cette exposition nous permet de ne pas produire l’hormone qui facilite le sommeil : la mélatonine.

Des solutions pour pallier au manque de soleil ?

S’exposer au maximum à la lumière du jour, très tôt dans la journée est une solution idéale. Effectuer des promenades permet de s’aérer l’esprit et redonne du dynamisme.

Faire des séances de luminothérapie, le Centre SevySo vous propose un système multi sensoriel unique en BRETAGNE, qui n’impose pas de faire les séances au réveil ou au coucher, mais à n’importe quel moment de la journée. Vous êtes allongé(e)s sans effort dans un fauteuil doté d’effets kinesthésique, face à vous un cercle de lumière colorée danse en harmonie avec l’ambiance musicale. Nous sommes ouverts sur rendez-vous à partir de 7h jusqu’à 20h du lundi au samedi et le dimanche de 7h à 13h. Des sessions de 10 minutes sont suffisantes pour activer la concentration et se sentir plus vigoureux, avec une fréquence d’une séance par semaine. Les séances sont proposées à toutes et à tous : bébé, enfant, adolescent, adulte, senior.

En prévention la luminothérapie est un allié efficace contre la dépression saisonnière.

Publié le Laisser un commentaire

Facebook et nos émotions,

 

Une vidéo d’ARTE sur le géantissime FACEBOOK et son intéraction sur nos émotions et nos sécrétions de DOPAMINE.

Tout est bien calculé pour nous rendre addict(e)s aux réseaux sociaux. Pourquoi, nous passons tellement de temps face à nos écrans car tout répond à notre besoin : la sociabilité.

Publié le Laisser un commentaire

Les prévisions affectives

Il faut être à l’affût de ses émotions dans le cadre d’un projet. Souvent à sa finalisation nous ne percevons pas la joie tant attendue.

Dans le cadre du travail, pendant l’élaboration d’un projet, on peut être pris d’une grande motivation remplie d’énergie pour l’accomplir . Souvent au détriment de sa vie personnelle, on pense au projet  continuellement. Dès  l’accomplissement du projet, nos émotions sont différentes,  et font places à  la déception, à l’épuisement professionnel…

Comment prédire ? Comment savoir ce que l’on va ressentir dans le futur ?

L’exemple d’un match de foot, où supporters , joueurs vivent cet instant pleins d’espoirs . Et  le résultat tombe,   désillusion pour certains, et euphorie pour les autres. La simplicité de la vie, veut que l’on vive les instants présents sans enchérir ceux à venir.

Nous surestimons nos émotions prédites , elles ont  un impact sur les émotions réelles, évitons la contamination mentale d’espérer  : d’être super heureux.

Nous ne devons pas stimuler nos prévisions affectives par nos ressentis du moment. Nous sommes dans l’erreur d’estimation. Vers l’âge de 60 ans par le recul de la vie, nous le savons et le comprenons.

Nos prévisions affectives doivent avoir peu d’importance dans nos prises de décisions, et laissons notre intuition sereine. Pour améliorer nos prévisions affectives, essayons de nous rappeler au moins de 3 évènements similaires plutôt typiques que atypiques. Avoir une pensée plus globale, plus holistique, par exemple se poser la question « qu’allons nous faire sur la journée et pas seulement attendre un résultat « .

Les populations asiatiques par leur éducation n’inspirent pas à l’espoir d’émotions fortes dans leur avenir, ils se laissent porter par le temps.

Les prévisions affectives ternissent nos relations amoureuses, modèlent nos décisions. Nous, placent aussi dans la procrastination à remettre au lendemain par exemple un rendez vous de santé de peur d’avoir un verdict.