Vidéo de la série Dopamine fait par ARTE, parle de l'addiction face à Youtube
Tout est bien calculé pour nous rendre addict(e)s aux réseaux sociaux. Pourquoi, nous passons tellement de temps face à nos écrans car tout répond à notre besoin : la sociabilité
Le cercle vicieux, et là sur le statut micro entrepreneur.  La motivation, le plaisir d'être indépendant, et bien c'est plus compliqué que cela, car on devient addict(e) de cette quête d'argent. Le principe de la course infinie, c'est le piège ! Objectif chiffré journalier, c'est contre intuitif et à qui cela profite ? 
Et hop, une autre vidéo de "Dopamine"  d'ARTE à visionner :  quel impact à cette application sur notre cerveau ? On parle d'effet IKEA ! Car on s'investit à la fabrication du snap, et prendre de la valeur à celui qui réception le snap (photo).  Le don et le contre don, fréquences des échanges qui deviennent chronophages.  Pas de like chez SNAPCHAT, mais le STREAK est utilisé  :  encore plus addictif.
Addiction face aux séances de jeu auprès de l'application Candy Crush, une vidéo intéressante. La spirale infernale , nous voilà pris au piège !
Tout est bien calculé pour nous rendre addict(e)s aux réseaux sociaux. Pourquoi, nous passons tellement de temps face à nos écrans car tout répond à notre besoin : la sociabilité
La peur de passer à côté de l'information, Twitter est l'application super rapide pour ne pas perdre le fil. Attention à l'information immédiate qui rend addict(e).