Portable

+33635119289

Contact

sophie.bretagne@sevyso.com

Sur Rendez-vous

Lun au Sam : 7h à 20h -Dim: 7h à 13h

En période de stress, comment fonctionne notre cerveau ?

On dit des choses regrettables souvent en période de stress. On se laisse submerger et il nous arrive de prendre de mauvaises décisions. Lorsque le calme s’installe ; on prend du recul et on culpabilise en se disant : « J’aurais dû répondre cela, j’aurais dû faire ceci. »

Le Congrès international de l’INSPNE a eu lieu en août 2019 à Milan  et des nouveaux résultats ont été présentés sur le domaine du stress. Notamment une explication sur le fait que nous soyons incapable de penser correctement lorsque nous sommes stressé(e)s.

http://www.ispne.net/

Le « Gel de pensée », pourquoi ?

Depuis plusieurs années, les chercheurs tentent de comprendre le mécanisme à la base de ce « gel de pensée ».

Nos pensées classées en deux catégories

Le fonctionnement de la  pensée contrôlée

Il implique de l’effort. On contrôle alors sa pensée, on analyse le pour et le contre. En fait, on prend une décision informée sur ce que l’on devrait dire ou faire.

Le fonctionnement  de  la pensée automatique

Il nécessite peu d’effort. Ce sont des types de pensées qui se basent sur des habitudes. Par exemple, c’est le mode de pensée automatique qui permet de refaire le chemin 1000 fois du lieu de travail à la maison.

Les études ont montré qu’après une réponse de stress intense, le cerveau se met rapidement en mode automatique. De là, la pensée devient alors plus rigide, plus instinctive. Notre cerveau est une alarme, et sa mission principale est de garantir notre survie. Lorsque ce mode de pensée automatique est déclenché par un stress, il peut être parfois destructeur. Ne pas confondre l’anxiété et le stress. Ce dernier, intervient sur le moment ou juste peu avant. Pour sa part, l’anxiété se manifeste bien bien avant l’évènement.

Eprouver, soyons objectif

Il est important, de ressentir les choses, de ne plus réfléchir en boucle, de ne pas ruminer sans cesse : de mettre son cerveau au repos de temps en temps pour se ressourcer. Par conséquent, soyons objectifs pour ainsi gérer nos émotions, nous écouter.

Le stress est vital, il nous aide à être plus vigilant et performant.

Articles recommandés

%d blogueurs aiment cette page :